Bitmap Created with Sketch.

4 lauréats

Toutes nos félicitations aux 4 jeunes talents gagnants !

Premier prix du jury : Caroline Perrin

Objectif GR20

Cette illustration met en lumière la Corse, l’Ile de Beauté.

« Le GR20 est un sentier qui vous mène vers un butin émotionnel ».

Dépassement de soi, découverte intérieur, défi sportif ou connexion avec la nature, cette aventure met à valeur égale le physique et le mental.

La carte développée est à l’image de cette alliance : préparation et sensations. L’image du parcours s’émancipe des codes de représentation traditionnels au profit de symboles qui laissent plus de place au rêve et à l’évasion.

Consciente de la difficulté de cette aventure, la carte est un véritable appui pour le lecteur, à la manière d’un kit, lui offrant tous les outils et informations afin de préparer son défi en fonction de ses attentes singulières.

Illustration en vidéo
Interview
Deuxième prix du jury : Capucine Chessé

Regard tourné vers l’océan

Le projet prend en charge non pas un territoire administratif, mais une zone géographique cohérente : l’étendue de terre littorale qui couvre toute la côte Basco-Landaise depuis la frontière espagnole jusqu’au bassin d’Arcachon.

L’idée fut de mettre en valeur ce milieu en prenant comme référentiel l’océan. Si l’océan est à la carte ce que le nord est à la boussole, il est alors proposé d’opérer un basculement de la carte traditionnelle française, et plus largement occidentale.

Cette réorientation de la carte en fonction d’un référentiel autre que les points cardinaux, l’océan, permet de porter un tout nouveau regard sur le territoire : ce n’est plus un système de coordonnées abstraites qui dirige le voyageur, mais bien un élément tangible et naturel significatif au paysage Basco-Landais.

Illustration en vidéo
Interview
Troisième prix du jury : Aristide Renault

City of the third kind

Ce jeune talent a représenté la ville de Bonnybridge en Ecosse ayant pour spécificité d’être le principal lieu d’observation d’OVNIS au monde.

Aristide a souhaité télescoper son trajet terrestre avec celui de voyageurs galactiques. L’idée fut de dessiner une carte représentant les alentours de la ville occupés par des extraterrestres .

Cette représentation permet aux spectateurs de déambuler à travers les rues et les plaines afin de trouver les aliens qui s’y cachent.

Ce projet représente un trajet sous forme de quête de l’inconnu.

Illustration en vidéo
Interview
Prix de la cartographie : Constance De Lagaye

Des territoires à dévaster

Cette illustration représente le trajet d’un futur voyage aux Etats-Unis, au départ de Dallas ou de la Nouvelle-Orléans, en passant par le Colorado, la Californie, jusqu’au nord des Etats-Unis, voire jusqu’à Chicago.

Constance a imaginé le tracé en utilisant la technique du transfert photo tout en recouvrant sa carte de visuels graphiques à l’acrylique.

Elle a rehaussé certaines zones en lien avec le territoire et le climat local, difficilement appréhendable lors de la planification de son voyage avec une simple carte Google maps.

Températures particulières, changements climatiques, vent et sécheresse… toutes ces intempéries ont été représentées sur cette carte vivante.

Illustration en vidéo
Interview